[Libre] Une classe a la Picasso....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Sam 10 Déc - 0:41

Neuf heures moins le quart, et je marche dans le doux froid qui me pique les joues, en allant vers le bâtiment principal pour rejoindre une source de chaleur située en face de la salle d'art : j'ai nommé le radiateur !!. Je m'amusais a faire des gros nuages de vapeur, en soufflant l'air chaud de mon corps dans la froideur ambiante au rythme de la musique que j'écoutais pour m'occuper sur le trajet.
 Ah enfin cette porte, synonyme de chaleur: je rebutais contre la poignée glaciale, avant d'arriver a oser me glacer la main pour ouvrir la porte. Une fois la porte refermée, j'enlevais mon écharpe et m'avançais vers la salle d'art, ou m'attendais mon gentil radiateur, tout chaud rien que pour moi, mes mains et surtout mon cul qui étais gelé. EH oui c'est ça de devoir marcher de chez ma tante Ezra au Lycée chaque matin. Mais arrivé au fameux radiateur, force m'est de constater qu'il as été pris par quelqu'un d'autre que je n'avais jamais remarqué ! 
C'étais une fille rousse, assise par terre avec une jambe tendue et une jambe pliée. Elle avais son dos collé contre le radiateur. Elle portais un pull gris foncé avec des manches un peu trop longues, et un jean troué avec des doc martins. Mais le plus remarquable étais sa magnifique chevelure rousse, a moitié cachée sous un bonnet noir, l'autre moitié étais harmonieusement arrangée. Elle lisais un livre, a un moment quand elle tourna une page je vis écris "Voyage au centre de la terre". 
Un grand classique de Jules Verne, le meilleur auteur du 19 eme siècle. 
Étrangement, malgré que je me rappelle bien des visages il me semblais l'avoir rarement vue en cours, 
voire peut être jamais.
Je tentais donc d'engager la conversation
Bonjour, tu es dans ma classe non?


Dernière édition par Thomas Ravenswood le Sam 10 Déc - 10:26, édité 1 fois
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Sam 10 Déc - 1:21


Une classe à la Picasso

L'horripilant bip de son réveil avait retentis tôt. Bien trop tôt. C'était donc avec un grognement presque animal qu'une masse rousse s'était soulevée avant qu'un poings laiteux s'abatte sur le pauvre appareil. Une gerbes d'insultes fus lancée, ressemblant à un dialecte d'ours avant que deux jambes dégagent la couverture et ce qui devait être une demoiselle se redressa, se frottant les yeux.

-Je déteste le matiiiiiin

D'un pas chancelant elle attrapa un sweat dans sa commode, des sous-vêtements et un jean au hasard avant de sortir de la chambre pour aller dans la salle de bain qui était libre, comme bien souvent à cette heure. L'eau froide, car on ne pouvait pas trop en demander à la chaudière de l'internat et aussi parce qu'elle avait du mal à émerger la fit sortir de sa torpeur. Écartant le brouillard qui était devant ses yeux bleus. La douche terminée. Elle enfila le sweat. Elle l'aimait. Il était légèrement trop grand pour elle, avait une coupe d'homme et une teinte plutôt masculine puisqu'il venait du dressing de son papa mais elle l'adorait. Il était bien chaud, confortable et pas rêche sur sa peau. En regant mieux son jean, Aly songea qu'elle aurait pus choisir avec un peu plus de soin. Non pas parce que des couleurs bleues de jean aussi claires étaient souvent pour l'été mais de par la taille des trous au niveau de ses genoux. Et puis tant pis. Elle termina de s'habiller avant de retourner dans sa chambre. Elle mit juste un peu de crème hydratante et du labello pour protéger sa peau et ses lèvres avant d'attraper son sac, son snood couleur crème, son gros bonnet en laine noir et d'enfiler sa veille paire de rangers en cuir marron. Vendredi, 9h, c'était art avec Monsieur Abdel. C'était pas son kiffe mais elle comprenait toujours plus que la musique. Alors c'était bien. Elle attrapa un croissant un seul avant de se diriger vers sa classe. Elle était largement en avance mais au moins elle pouvais démarrer sa journée tranquillement.

Autant la demoiselle rousse avait de l'énergie à revendre la plupart du temps. Autant le matin elle avait besoin d'émerger en douceur. Elle s'était laissé glissé le long du radiateur qui diffusait une douce chaleur avant de sortir son livre. "Voyage au centre de la terre" de Jules Vernes. Son préféré. Elle ne tenait plus le compte du nombre de fois qu'elle l'avait lu. Les pages étaient cornées, la reliure craquelée, marque d'une utilisation intense.
Ses iris bleu parcouraient avidement les pages alors qu'elle mangeait son croissant.

"Toutes ces merveilles, je les contemplais en silence. les paroles me manquaient pour rendre mes sensations. Je croyais assister, dans quelque planète lointaine, Uranus ou Neptune, à des phénomènes dont ma nature "terrestielle" n'avait pas conscience. A des sensations nouvelles, il fallait des mots nouveaux, et mon imagination ne me les fournissait pas. Je regardais, je pensais, j'admirais avec une stupéfaction mêlée d'une certaine quantité d'effroi.
-Bonjour, tu es dans ma classe non?"

Ses sourcils se froncèrent avant qu'elle comprenne que quelqu'un lui parlais. L'archère ferma son livre et regarda son interlocuteur. Un brun, plutôt frêle qu'Aly avait vus de nombreuses fois en classe... Tobias? Tom? Tonny? Nan ce n'était pas ça...Toto? Surement pas. Thomas! Elle se redressa avec un grand sourire avant de serrer la main du jeune homme avec force.

-Yep! Mais on a pas été présentés! Moi c'est Alyson, enchantée, Thomas! C'est bien ça? Alors grand artiste où toi aussi tes œuvres sont bonnes à être exposée à la crèche?



Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Sam 10 Déc - 10:24

Elle fronça les sourcils, et je la vis fermer son livre avant de se  tourner vers moi. Immédiatement, je remarquais ses grands yeux bleus. Elle réfléchis quelque secondes avant de se relever et de venir me serrer la main en me disant amicalement 
-Yep ! Mais on a pas été présentés! Moi c'est Alyson, enchantée, Thomas! C'est bien ça? Alors grand artiste où toi aussi tes œuvres sont bonnes à être exposée à la crèche?
Elle étais grande et faisais presque ma taille, et a première vue parraissais très gentille. je rigolais légèrement a la blague qu'elle avais fais avant de lui répondre 
-La crèche? non tu exagère... moi c’est plutôt a afficher a la maternité !! Si je te dessine quelqu'un c'est monsieur bâton et encore, avec une tête bien souvent ovale et non ronde !
Il faut bien avouer que moi et l'art... c'est un peu comme chien et chat. Je n'ai jamais bien compris l'art, en quoi ça permet de passer des heures devant une peinture a l'analyser. Pour moi une peinture est belle car elle va représenter un paysage, et qu'il sera bien fais, et non belle de part les techniques mises en œuvres pour la créer.
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Dim 11 Déc - 0:23


Une classe à la Picasso

Le rire de la rousse raisonna dans le couloir, un rire franc et sincère, celui qui fait pétiller les yeux. Elle tapa sur l'épaule de son camarade de façon amicale.

-Vas y on bosse ensemble. On dira que c'est de l'art abstrait! Genre du Picasso tu vois! Y a bien des tâches de peintures qui se vendent des millions!

Pierrick arriva, ouvrant ainsi la salle. La jeune femme attrapa son sac et le jeta sur l'une de ses épaules en saluant le prof avec entrain. Elle ne comprenait pas énormément et avait un niveau plus que médiocre mais le prof était cool et ne la faisait pas se sentir comme une petite merde. Alors elle aimait bien. Elle s'installa vers le milieu. Insistant pour que le brun soit son binôme. Elle avait vu qu'il avait l'air plutôt timide et les classes mélangés, c'était beaucoup de groupe par affinité. Aly sortis son matériel. Peinture, crayons, feutres, feuilles. Elle était armée! Et de bonne volonté aussi. Elle retroussa ses manches et attacha ses cheveux à l'aide d'un large élastique non sans difficulté face à l'imposante masse capillaire.

Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Dim 11 Déc - 3:10

Elle rigola très fort, si bien qu'on devais l'entendre de l'infirmerie, puis me donna une tape amicale dans le dos
-Vas y on bosse ensemble. On dira que c'est de l'art abstrait! Genre du Picasso tu vois! Y a bien des tâches de peintures qui se vendent des millions!
Si l'on pouvais devenir riche comme ça, je veut bien faire équipe avec elle, elle as l'air plus agréable que certains profs en tout cas.
Bah tient, quand on parle des profs, en voila un ! Monsieur Pierrick, qui alla devant la salle avant de l'ouvrir et de nous laisser entrer. 
La salle étais fraîche, résultat d'un radiateur éteint et de deux fenêtres ouvertes. Je gardais donc ma veste, mais enlevais mon écharpe par respect au professeur, pour ne pas paraître a un touriste venant se balader dans son cours
Une fois dans la salle, je voyais Alyssonne insister pour que j'aille me mettre avec elle, ce que je fis étant donné que nous étions deux en cours. De toute façon ça ne me dérangeais pas, ça fais de la compagnie , et  une compagnie fort agréable!
Elle sortis une grosse trousse, contenant pinceaux, crayons de couleurs, peinture, feutres ect ect.
Ma trousse faisais pitié a coté, ne contenant que des crayons, des crayons de couleurs, deux gommes et un feutre a mine extra fine noir. Elle sortis une élastique a cheveux, une des plus large que je n'ai jamais vu avant de se la mettre dans les cheveux, tant bien que mal. A coté d'elle, j'essayais ne me pas me prendre ses bras quand elle tentais une autre position pour l'élastique, tout en sortant MON cahier a dessin. J'y tenais a ce cahier a Dessin, c'étais une des seules choses que j'avais ramené de chez moi. 
Tout a coup monsieur Pierrick voulu commencer son cours, et se raclât la gorge avant de nous demander  de faire des croquis d'après les images qu'il vidéoprojetées... croquis que nous devrions plus tard compléter et peindre, mais ça on le savais déjà car monsieur Pierrick faisais toujours comme ça.
Je commençais a faire les croquis, mais ça ressemblais effectivement a des trais abstraits, plutôt qu'a une forme humaine...
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Dim 11 Déc - 12:15


Une classe à la Picasso


La salle se remplissait doucement d'élèves plus ou moins frais et disp. ça va s'était art, pas maths. Les maths le matin, elle trouvait ça d'une barbarie sans nom. Le brun s'était installé près d'elle. Quand le prof commença à passer les images elle sortis un crayon de mine et une gomme. Très important la gomme. Elle commença à dessiner. Mais à chaque fois, ça ressemblait plus à un ours ou à une arme qu'un quelconque personnage. Elle se pencha vers le dessin de Thomas, lui foutant ses grosses boucles rousses dans la tête. Elle pencha la tête, essayant de comprendre le sens du dessin. Si ce n'était qu'un bras il lui faudrait plusieurs feuilles pour faire le dessin en entier.
Elle soupira et se remis face à sa feuille, tapotant son crayon en soupirant alors que le prof passait à ce moment là. Un sourcil s’arqua à la vue de leur chef d'oeuvre. La rouquine les fit son plus bel air innocent malgrès qu'il ne soit pas convainquant.
L'homme se contenta de secouer la tête et continuer son chemin. Aussi, elle se tourna vers son camarade.

-On peut même pas dire de faire comme ceux qui font des reproductions! genre s'échanger les dessins pour les compléter! Rien n'est bon
Elle se remit à rire de bon coeur.

Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Mer 14 Déc - 17:28

Elle regardât mon dessin, et je me pris ses boucles rousses plein la figure. bon ça fouette un peu, mais au moins j'ai remarqué que ses cheveux sentais bon, voire très bon. Puis elle se retourna car le prof arrivais. Il arqua un sourcil en remuant la tête en voyant nos chef d’œuvres.
 -On peut même pas dire de faire comme ceux qui font des reproductions! genre s'échanger les dessins pour les compléter! Rien n'est bon
Sur ce elle rigola franchement. C'étais vrai, les échanger permettrais éventuellement de combler les points faibles l'un de l'autre. 
Tout a coup je prenais son dessin et lui donnais le mien
-Tient bonne idée!!
Je voyais ses yeux devenir gros quand je commençais a faire un soleil affreux dans le coins de sa feuille. J'avais honte de moi pour ce soleil mais il pouvais s'effacer ça va... on aurais dis un soleil comme les enfants de maternelle les dessinait : un rond avec 6 pauvres traits ondulés qui en partent...
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Sam 17 Déc - 1:46

fucking bug


Dernière édition par Alyssonne Davis le Sam 17 Déc - 1:49, édité 1 fois



   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Sam 17 Déc - 1:47


Une classe à la Picasso


Je pensais que c'était de la modestie mais clairement pas. Thomas dessinait comme un manche. Son soleil, déjà d'étant basique, le trait était plus qu'hésitant. Et il ne souriait même pas, y avais pas plusieurs couleurs! J avais sentis mes yeux s'équaquillait. Ou alors il était très bon acteur. Je pouffais de rire avant de prendre sa feuille et dessiner un ourson qui se voulait choupi mais qui finalement ressemblait plus à un ourson zombi à un stade de décomposition avancé.

Je reprenais ma feuille et dessiner une énorme fleur, défiant mon voisin de faire mieux!

-Alors Rembrandt, pas trop jaloux de mon oeuvre colorée? C'est limite du André Derain!
Bon ok c'est les seuls noms pas trop connus que je connais. Mais ça fait classe non?

Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Dim 25 Déc - 20:46

Tout a coup Alyssonne attrapa ma feuille et commença a dessiner un adorable nounours, qui finit par se tranformer en un nounours zombie, en suivant toutes les étapes de la transformation : les traces de griffures, le sang qui coule de la bouche, les yeux tout petits....
Elle dessinais super bien, je m'attendais a pire vu ce qu'elle avais dis. Elle me rendis ma feuille et dessina une énorme fleur sur la sienne.
-Alors Rembrandt, pas trop jaloux de mon oeuvre colorée? C'est limite du André Derain!
Alors la je ne savais pas quoi faire, prendre sa feuille et tenter de dessiner une autre catastrophe ou alors lui répondre....
Je prenais sa feuille et commençais a dessiner une maison, qui au fur et a mesure des dessins se transformais en un infame gribouilli
-Non non, pas jaloux... juste que vue ce que tu avais dis je m'attendais a pire.
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Dim 25 Déc - 23:48


Une classe à la Picasso


Haaaan il est mignon le petit Thomas à faire des compliments. Et puis il était quand même affreusement moche mon dessin. Enfin les notre. ça faisait très boucle d'or est les 3 petits oursons version post apocalyptique. Enfin bref. J'ébouriffais les cheveux de mon binôme en riant, gagnant un regard désapprobateur de Pierrick. Je levais les yeux aux ciel. Mais quel rabat-joie! Après tout l'art c'est vivant! ça se vit.

-Je vais faire semblant de te croire, c'était censé être ultra mignon ce que j ai dessiné. Mais visiblement c'est un énorme fail.

Je regardais ça feuille. Une maison? Un boomker? Alleeeeeer! Dessinons sur la fin du monde. Je dessinait ce qui se voulait êtres des arbres en mobe bâtons dans les tons noirs et marrons.

-Thème post apocalyptique! C'est ultra tendance! Azy jte suis!

Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Lun 26 Déc - 1:16

Alyssonne passa sa main dans mes cheveux et me les remua. Par réflexe je rentrais ma tête entre mes épaules comme pour me sauver de cette main baladeuse. Tout a coup Pierrick la regarda avec un regard disant "Arrête ça immédiatement". Aussitôt elle enleva sa main de mes cheveux
-Je vais faire semblant de te croire, c'était censé être ultra mignon ce que j ai dessiné. Mais visiblement c'est un énorme fail. 
Un zombie mignon? Quoique c'est vrai que un nounours est mignon... donc est ce que un nounours zombie attirerais des personnes pour ensuite les manger? bonne question.
-Thème post apocalyptique! C'est ultra tendance! Azy jte suis! 
Thème post apocalyptique? mais je v'avais fais une maison moi pas un truc post apocalyptique....
AU pire c'est pas grave , tient je vais me venger au passage !
De la je passais ma main dans les cheveux d'Alyssonne et commençais a bouger ma main pour les lui décoiffer. Elle devait mettre beaucoup de laque ou avoir des cheveux très raide car ils ne bougeais presque pas, au final c'est mon bras jusqu'au coude qui ne bougeais plus, a un point qu'on aurais même dis que sa touffe de cheveux me mangeais le bras tellement elle étais bloquée dedans !
-EH mais me mange pas la main !! tes cheveux sont en train de me manger j'arrive pas m'en dépetrer !! Monsieur un ciseau s'il vous plait avant que mon bras en sois mangée !!!!
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Lun 26 Déc - 13:54


Une classe à la Picasso


Bon sang! Mais il me tire les cheveux! Mes boucles avaient visiblement accroché sa main. Plus il tirait, plus j avais l'impression qu'elle s'enmelée. J aurais du les attaché en fat bun y aurais pas eus de problème. Je portais mes mains à ma tête, attrapant le poignet de Thomas d'un regard meurtrier alors qu'il hurlait à l'aide. Pierrick nous regardait passablement agacée que des élèves foutent le bordel de si bon matin. Et nos petits camarades semblaient bien amusés.

-Bouge encore d'un millimètre ta main et je te l'arrache. C'est clair?

J'avais horreur d'être la bête de foire. Et je voulais bien plaisanter mais la c'était clairement abusé. Je commençais à retirer DOUCEMENT les boucles qui s’étaient enroulées autour de ses doigts sans vraiment prêter attention au fait que j'étais à moité en train de lui tordre le poignet. Peu à peu la je parvenait à le libérer de ma masse capillaire avant de limite lui tordre le bras pour l'éloigner.

-C'est TON bras qui risquait d'être coupé! Lançais-je en le foudroyant du regard avant de me remettre à dessiner sur ma feuille. Attrapant ma palette à fin de peindre un peu.

On avait eus du peau que le prof ne nous exclus pas. Mais ça sentait la convocation de fin de cours. Et ça n'y manqua pas quand il passa dans les rangs. Je sortait un pinceau et le trempa dans le rouge avant d en appliquer sur va main de mon voisin. Un grand V comme vengeance!

Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Thomas Ravenswood le Mer 11 Jan - 22:49

-Bouge encore d'un millimètre ta main et je te l'arrache. C'est clair?

Simple et précis : ne pas bouger sinon la terreur rousse allais m'arracher le bras comme on arrache une branche qui dépasse trop d'un arbuste. Tenant a ce bras je décidais de la laisser faire et de la regarder libérer délicatement mon bras de l'emprise démoniaque de cette chevelure couleur feu tout droit venue des enfers.
Elle enlevais délicatement les mèches rousses, les déroulant et défaisant des nœuds parfois. Elle faisais preuve d'une attention qui montrais a quel point elle tient a ses cheveux. 
Tout a coup elle me fis une clef de bras en faisant beaucoup moins attention a moi que ses cheveux, pour m'écarter de la touffe rousse.
-C'est TON bras qui risquait d'être coupé!
Elle se remettais a dessiner avant de prendre la palette et d'encrer son dessin. 
Mr Pierrick passais dans les rangs, mais lorsqu'il fut passé après notre table Alyson pris un pinceau et fis un gros V sur ma main 
Immédiatement je prenais un de mes pinceaux, le trempais dans le noir et écrivais "Alison la Polison' " sur sa feuille, avant de me remettre a dessiner un corbeau cette fois... mais un corbeau plutôt ......abstrait
avatar
Thomas Ravenswood

Messages : 40
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Alyson Davis le Jeu 12 Jan - 23:04


Une classe à la Picasso


Je regardais ma feuille avec une expression proche de celle d'un poisson hors de l'eau. Ce qui me donnais très probablement un air intelligent. En fait j'en revenais pas qu'il ai oser. Pour deux raison. La blague de merde à l’orthographe foireux et le fait qu'il venait de signer son arrête de mort. A la gouache. Si le prof voyait ça, j'étais certaines que la veine sur son front allait exploser. retapissant dans un rouge à l'odeur métallique la salle. Bref, je n'avais clairement pas envie de voir ça. Je transformais son inscription en patatoïde. On verra plus tard ce que je pouvais en faire avant de tremper mon pinceau dans un rose très "girly" (comprendre parfaitement écurant et m'étirer. Donnant "malencontreusement" un coup de pinceau das la tête de mon voisin. Lui créant une demi-moustache.

-Wooops désolée!

Je me mis à pouffer de rire. Il avait l'air malin comme ça! Enfin je reprenait mon dessin. Déguisant monsieur patate en Buzz l'éclair. Ajoutant toute sorte d'étoile plus ou moins loupées autours. Disney pouvais m'embaucher pour le Toy story 4. J'étais plus que qualifiée


Fiche (c) Espe





   
   
« To infinity and beyond »
I will hear their every story
Take hold of my own dream
Be as strong as the seas are stormy
And proud as an eagle's scream© .bizzle
avatar
Alyson Davis

Messages : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Libre] Une classe a la Picasso....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum