Un premier pas vers le changement [Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un premier pas vers le changement [Castiel]

Message par Capucine River le Dim 26 Fév - 2:34

Nous sommes mercredi aujourd'hui je viens de finir les cours, la journée se clôture avec un cours de maths des plus ennuyeux. Mais en ce jour je suis excitée comme une puce, en effet voilà un petit moment que j'ai décidé quelque chose de symbolique, enfin selon moi. Je sais pas vraiment ce que mes parents en penseraient mais j'ai une petite idée, et cette fois-ci je me fiche pas mal de ce qu'ils diront. J'estime qu'arrivée à un certain âge je peux faire ce que je veux de mon corps, c'est le mien pas le leur. Voilà bien des années que c'est sous les bons conseils de maman que je m'habille et je me demande si c'est une bonne chose, j'ai plus l'impression d'être une poupée à ses yeux. Je crois que je suis dans une période de ma vie où beaucoup de choses changent, je suis pas encore une adulte mais je ne suis plus une enfant non plus, je suis entre les deux, c'est la seule explication que je trouve à donner à l'adolescence. Certains disent que c'est une mauvaise passe à traverser, c'est vrai qu'il y'a des inconvénients mais bon, il y a aussi certains avantages, comme les conneries qu'on peut faire en sachant que tant qu'on est mineur on craint moins que si on ne l'était plus. Haha... Ouais enfin ça dure pas ça. Bref ! Tel Hamtaro le petit Hamster rouquin qui fugue de chez Laura pour aller rejoindre ses potes je quitte le lycée pour rejoindre le club des tatoueurs.... Mais qu'est-ce que je raconte ?! Je sortis mon téléphone de ma poche regardant ma playlist, oops faudra que je pense à faire gaffe à ce que je mets dans mes chansons, ça influence trop mon imagination... Merde grillée du coup. Eh oui je vais aller me faire tatouer un énorme crâne sur la cuisse gauche avec une rose rouge, et ça va me coûter un bras ! Non mais sérieusement... Si je fais ça mes parents vont me mettre au bagne, non je suis pas aussi tête brûlée. J'ai envie d'être un peu rebelle envers ma mère en particulier, pas contre mon père parce lui à la limite je sais qu'il laissera plus passer ce genre de choses. J'ai toujours été plus proche de lui que de ma mère, sûrement parce qu'il n'a jamais essayé de m'imposer quoique ce soit et que c'est avec lui que j'ai acheté des fringues qui me plaisaient vraiment... Eh oui ! On n'est plus à une certaine époque où les enfants prenaient la suite de leurs parents concernant leur avenir professionnel, c'est ça l'inconvénient d'avoir des parents qui gagnent bien leur vie... Ils placent beaucoup d'espoir en vous en pensant que vous allez faire de grandes études... Et puis finalement non... Enfin à 50% des cas c'est ça. J'espère que mes parents ne me mettront pas une pression pareille... J'ai envie de faire le métier qui me plaira pas celui qui leur plaira à eux. 


Je crois que je suis incroyablement bavarde aujourd'hui... Et ce n'est pas parce que je suis une fille ! Non mais ! Je sortis de la cour du lycée traversant la rame du portail électrique, bon ça c'est déjà ça de fait. Souhaitant une bonne soirée à Ambre et Li au passage je n'attendis pas mon carrosse censé passer me prendre après les cours. Et encore ça devient occasionnel, mes parents ont de plus en plus de travail et j'exprime le besoin d'être plus indépendante, du coup je rentre soit à pied soit en bus comme tout le monde quoi. Et puis ma mère est en voyage d'affaires pour deux mois, pourquoi croyez-vous que j'ai choisi cette période pour me faire percer ? J'avais donc dit au revoir à mes robes de cocktail pour ce moment de répit et j'avais enfilé une chemise en jean bleue ciel, une jupe blanche à volants légère ajustée par une ceinture marron tressée avec des collants roses pâles avec ceci des grandes bottes lacées et une veste noire. Voilà, ça me changeait de mes looks plus sophistiqués ou plus disons petite fille sage, je traversais l'avenue au feu rouge puis passais devant le café. J'avais mon sac à main en bandoulière gris qui me faisait office de sac de cours il balançait contre mon épaule, pressée d'arriver je trottinais jusqu'à la rue où était installé le salon... Enfin arrivée je regardais l'enseigne qui était je dois dire originale... Puis après avoir observé la vitrine pendant quelques instants entrais, l'attente ne fut guère longue, un tatoueur rondouillard vint à ma rencontre sortant d'une pièce du fond interpellé par le tintement de la clochette de la porte d'entrée. Il avait un grand sourire aux lèvres, il avait vraiment l'air sympa, ça me rassurait d'un côté... Je n'avais que le lobe des oreilles percé et je n'avais qu'un trou à chaque oreille comme la plupart des gens... Il croisa les bras puis me demanda :


- Alors tu t'es décidée depuis la dernière fois la miss ?"
- Oui ! Je le veux ce piercing !"
- Cool, hélix droit c'est ça ?"
- C'est.... C'est bien ça. répondis-je un peu moins sûre de moi"


Remarquant la peur qui commençait à monter en moi il me posa une main sur l'épaule qui se voulait être rassurante :


- Hey ça va aller ? T'en fais pas ça ne sera pas long et je te promets qu'avec moi tu n'auras presque pas mal !"

 Je hochais la tête un sourire timide aux lèvres, je soufflais un bon coup puis il me fit signe de le suivre je le suivais dans la pièce la boule au ventre, il désigna la table de perçage afin que je m'installe dessus, comme celle sur laquelle on s’assoit chez le médecin en fait. Il prépara son matériel pendant ce temps j'en profitais pour poser mon sac au sol et me détendais du mieux que je pouvais. Il se retourna vers moi toujours aussi souriant un feutre noir à la main et un miroir de l'autre :

- Allez t'en fais pas je mords pas. Montre-moi juste où tu veux avoir ton piercing et détends-toi le string."

Amusée je lui montrais à l'aide de mon reflet, il fit une marque sur mon oreille avec son feutre. Ensuite le reste se déroula très bien à ma grande surprise, en fait j'ai fermé les yeux quand j'ai vu qu'il s'apprêtait à me percer, il a juste râlé à cause de mes cheveux envahissants, j'ai faillit exploser de rire à ce moment-là... J'ai senti une douleur semblable à une piqûre d'abeille après un bruit distinct, je sentais qu'il installait le bijou. Bien sûr mon oreille était douloureuse mais moins que je ne l'aurais pensé ! Il me montra le résultat, j'étais ravie :


- Wahouh j'adore !Vous avez assuré !"
- Surtout qu'au début tu m'adressais une confiance totale ! rigola-t-il"


Je me redressais puis sautais sur mes pieds au sol, admirant encore une fois mon reflet toute contente, il en profita pour me donner quelques conseils :


- Pense bien à désinfecter tous les jours, à bien nettoyer pendant au moins 3 semaines, 3 fois par jour. Tu n'y touches pas tant qu'il n'est pas cicatrisé, sachant qu'on parle de cartilage donc ça peut prendre 3 mois comme 10 mois à cicatriser. Rien à voir avec le lobe. Au moindre problème t'hésites pas à venir me voir okay ?"


- D'accord merci, je vais faire attention."


Je le suivis jusqu'au comptoir pour le règlement après avoir pris mon sac, il regarda mes cheveux puis me donna encore un conseil :


- Évite aussi que ton piercing se prenne dans tes cheveux ce sera mieux pour tout le monde."

- Ah oui merci ! Je vais mettre une barrette. répondis-je en en sortant une de la poche de mon sac"


Je pris les mèches de cheveux qui gênaient mon oreille puis les plaquais avec une barrette de taille moyenne laissant mon oreille bien visible. Je finis par le régler prenant un pack pour nettoyer mon piercing au passage puis quittais la boutique.


La tenue de Capu > http://s5.favim.com/orig/74/girl-look-outfit-street-fashion-Favim.com-779362.jpg
avatar
Capucine River

Messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum